Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Bienvenue sur Bovikalc.fr, le site dédié à l’hypocalcémie en élevage bovin.

A travers ce site, vous allez pouvoir tout découvrir de cette nouvelle pathologie majeure qu’est l’hypocalcémie.

 

 

 

Comme son nom l’indique, l’hypocalcémie désigne le fait pour un animal de présenter un déficit de calcium sanguin. Il n’est donc pas surprenant que le traitement de l’hypocalcémie passe par l’administration de calcium afin de corriger ce déficit.

 

La question que l’on peut se poser : quel type et sous quelle forme administrer du calcium à un animal souffrant d’hypocalcémie ?

 

Les deux formes d’administration les plus courantes sont la voie intra-veineuse (IV) et la voie orale.

 

La première permet quasi instantanément de relever le niveau de calcium sanguin. Cependant, cette voie d’administration ne convient pas pour toutes les formes d’hypocalcémie. Bien qu’elle soit très utile lors d’un cas d’hypocalcémie clinique (fièvre de lait), elle n’est pas indiquée pour traiter l’hypocalcémie sub-clinique. De plus, elle n’est souvent pas suffisante pour garantir un maintien durable des niveaux de calcium sanguin. C’est pourquoi, la plupart des experts recommande largement l’utilisation de calcium par voie oral pour la diminution du risque d’hypocalcémie.

 

Il existe un grand choix possible de produits oraux à base de calcium, avec des quantités de calcium, des solubilités et des effets sur la calcémie très variables. Voici ci-dessous un tableau synthétisant les propriétés des principaux sels de calcium disponibles sur le marché.

 

Parmi les différents types de calcium disponibles, le chlorure de calcium représente la solution de choix pour la réduction du risque d’hypocalcémie. En effet, il s’agit d’un sel permettant un relargage rapide de calcium, directement assimilable par l’animal, et qui joue efficacement sur la mobilisation du calcium osseux via son effet acidogène (chlorure).